15/05/2012

Autopsie d'un cerveau de manager

Publié par Said Kaoui
Réactions : 

Autopsie d'un cerveau de manager (Inside Steve's Brain)

Steve Jobs, le fondateur et emblématique PDG d'Apple, est un grand manager. En tout cas un manager qui vaut la peine d'être étudié. Je suis impressionné par l'aventure qu'il a vécu (et vit toujours) avec sa société depuis 30 ans.
Aussi quand j'ai eu l'occasion de lire "Inside Steve's Brain" deLeander Kahney (sur un iPad évidemment) je n'ai pas pu résister.

Dans un récit vivant et enlevé (quoique parfois difficile à suivre pour les non initiés tellement les détails sont expliqués au maximum) l'auteur nous décrit par le menu les méthodes de management instaurées par Jobs chez Apple et qui en ont fait la société qu'elle est aujourd'hui. Passionnant, c'est toute une partie de l'histoire du 20e siècle qui nous est racontée.

Voici pour vous 57 leçons de management du grand Steve.
  1. Bossez dur. Retroussez vos manches et mettez-vous au boulot tout de suite.
  2. Faites face au décisions les plus difficiles d'entrée de jeu.
  3. Ne basez pas vos décisions sur des émotions.
  4. Soyez ferme.
  5. Informez-vous, ne jouez pas aux devinettes. Basez vos décisions sur des faits.
  6. Demandez de l'aide.
  7. Restez concentrés.
  8. Se concentrer signifie "Dire non". Jobs a concentré les ressources limitées d'Apple sur un petit nombre de projets, excellement exécutés.
  9. Concentrez-vous sur ce à quoi vous êtes bon. Délégueztout le reste.
  10. Soyez un despote. Quelqu'un doit décider.
  11. Générez des alternatives et choisissez la meilleure.
  12. Designez au pixel près. Allez profondément dans lesdétails.
  13. Simplifiez.
  14. N'ayez pas peur de partir de zéro.
  15. Ne dites pas de mal de votre propre société. Jamais.
  16. N'ayez pas peur des idées neuves.
  17. Trouvez un moyen facile de présenter les idées neuves.
  18. N'écoutez pas vos clients. Ils ne savent pas (toujours) ce qu'ils veulent.
  19. Pas de compromis.
  20. Le design est la fonction, pas la forme. Le design est la manière dont le produit fonctionne.
  21. Incluez tout le monde. Ne segmentez pas les réunions en oubliant des personnes parce "qu'ils n'auraient rien à y faire". Les bonnes idées viennent souvent du mélange.
  22. Evitez les processus en série.
  23. Générez et testez.
  24. Ne forcez rien.
  25. N'engagez que des stars et virez les nullards.
  26. Recherchez la plus haute qualité possible (dans les gens, les produits, ...)
  27. Investissez dans l'humain.
  28. Travaillez en équipes réduites.
  29. N'écoutez pas les bénis oui oui.
  30. Engagez des combats intellectuels.
  31. Laissez libres vos partenaires (d'apportez leurs idées, d'être eux-mêmes)
  32. On peut être un enfoiré, à partir du moment où on estpassionné. Jobs crie sur tout le monde, mais ça lui vient de son envie de changer le monde.
  33. Passionnez-vous pour votre travail.
  34. Sachez user de la carotte et du bâton.
  35. N'hésitez pas à botter des culs pour obtenir ce que vous voulez.
  36. Fêtez les réalisations en remerciant de manière originale.
  37. Insistez sur des choses qui paraissent impossibles.
  38. Sachez être super intimidant
  39. Sachez être aussi gratifiant que vous êtes intimidant.
  40. Faites bosser vos équipes dur.
  41. Ne perdez pas de vue le client.
  42. Étudiez votre marché et votre secteur.
  43. Ne pensez pas consciemment "Innovation"
  44. Concentrez-vous sur les produits.
  45. Volez. N'ayez pas peur de voler les grandes idées des autres.
  46. Connectez. Pour Jobs, la créativité c'est simplement connecter différentes choses.
  47. Étudiez.
  48. Soyez flexible.
  49. N'hésitez pas à brûler vos vaisseaux. Ceci vous obligera à donner le meilleur de vous même.
  50. Demandez au client.
  51. Si vous avez loupé le train, bossez dur pour le rattraper.
  52. Recherchez les opportunités.
  53. Définissez des dates limites.
  54. Ne vous préoccupez pas de savoir d'où viennent lesidées.
  55. Améliorez votre expertise.
  56. N'ayez pas peur de vous tromper.
  57. Accompagnez et protégez l'équipe. Un succès à toujours beaucoup de responsables.
Alors si certaines de ces leçons semblent évidentes, d'autres clairement antinomiques, je crois que la leçon à tirer de ce livre (et donc de la manière dont Steve Jobs mène Apple) c'est que lapassion, la vision et l'équilibre sont des facteurs clés de succès. Ce qui rend cet homme si incroyable c'est qu'il concentre en lui, d'une manière tout à fait exceptionnelle ces trois éléments. Comme peu d'autres PDG de son époque.

Pour vous donner une idée du charisme d'un Steve Jobs, comment passer à côté de son speech à l'uiversité de Stanford en 2005.




http://managementetmoi.blogspot.com

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 

Copyright © 2011 advertising and marketing tools | Design by Kenga Ads-template