03/05/2012

La méthode OPT (Optimized Production Technology)

Publié par Said Kaoui
Réactions : 

La méthode OPT (Optimized Production Technology) 


La méthode OPT (Optimized Production Technology) est une méthode de gestion des flux de production. Elle est essentiellement basée sur l’identification et l’élimination des goulots d’étranglements, source de stocks inutiles (mudas) dans la chaîne de fabrication. Le but de cette méthode est de faire passer un flux tendu maximum à travers toute la chaîne, sans créer des stocks supplémentaires. 
  
Un goulet ou goulot peut être une machine, un atelier ou autre ressource de production dont la capacité réelle ne permet pas d’absorber la charge de travail fourni dans les délais impartis. 
  
  
    A- Le principe de la méthode OPT 
  
Le principe de la méthode OPT est simple : 
  • Dans la chaîne de fabrication, les machines et ateliers n’ont pas forcément la même capacité de production à l’heure. La vitesse de travail et le rendement varient selon les postes et les tâches d’un pôle à l’autre. Les ressources à faible capacités sont un frein pour le rendement journalier.  Si elles ne sont pas identifiées et prises en compte dans la planification, elles vont générer à leur niveau des stocks qui ne cesseront d’accroitre.
  • La méthode OPT est l’approche de gestion qui propose de travailler sur les goulets de la chaîne de fabrication. Car, ces derniers diminuent la taille du flux de production et augmente la taille des stocks intermédiaires. Selon cette méthode, il faut dimensionner les volumes de flux à partir de la capacité des goulots afin d’éviter la constitution de stocks inutiles.
  
Exemple : 
  
 Vous disposez de trois machines d’usinage ayant les capacités suivantes :
  • Machine A : 120 unités/heure
  • Machine B : 100 unités/heure
  • Machine C : 110 Unités/heure
  
Les pièces produites sont obligatoirement usinées par la machine A, ensuite la machine B et enfin la machine C.  
   
Si l’on utilise la capacité maximale de la Machine A, il se produira un stock de 20 unités toutes les heures en amont de la machine B. L’utilisation de toute la capacité de la machine B n’a par contre aucune incidence sur la machine C.
 
En analysant ainsi le flux de l’amont vers l’aval d’une chaîne, on identifie progressivement les points où un stock est généré (Stocks importants = goulet potentiel). On planifie ensuite la fabrication sur la base de la capacité minimale.

Dans notre exemple, le goulet est la machine B, la capacité minimale est de 100 unités/heure. Globalement, la capacité optimale de notre chaîne de fabrication est de 100 unités/heure.
 



     
  
    B- Les principaux avantages de l’OPT 
  • L’OPT permet de faire un meilleur équilibrage des flux sur toute la chaîne logistique ;
  • Les goulots sont des postes critiques qu’il convient de suivre attentivement. La capacité limitée d’un goulot conditionne la taille du flux qui traverse toute la chaîne. Un retard sur un goulot se répercute directement sur le délai de fabrication ou de livraison ;
  
L’OPT n’est pas une méthode exclusive de gestion des flux. Elle est conjointement utilisée avec d’autres méthodes afin d’optimiser le rendement global dans la chaîne logistique.
  
  

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 

Copyright © 2011 advertising and marketing tools | Design by Kenga Ads-template